Le Blog Nomad-Kreo

Les nouvelles du juridique et du numérique.

Lien pour open concerto 1.7

Sortie de la version 1.7 LE 16 AVRIL 2021  Open Concerto, les nouveautés, les évolutions à venir...

Le portefeuille numérique de l'UE

L’application fonctionnera dans les 27 pays membres.

Elle devrait voir le jour dès l’année prochaine, d’après les informations obtenues.

À la manière de France Connect, elle permettrait de se connecter à divers sites administratifs et gouvernementaux pour y gérer ses documents et payer ses factures. Tout en empêchant des organismes privés d’avoir accès aux données personnelles de ses utilisateurs.

 

OPEN DATA

En septembre 2021 publication et accès à tous des  20 000 décisions de la Cour de Cassation

 

 

L’Union européenne veut fédérer États, citoyens et entreprises autour des données. Dans le domaine de l’Open Data, cette volonté se traduira par la fusion prochaine au sein d’une même plateforme de tous les portails européens existant

https://www.europeandataportal.eu/fr

Le portail européen des données et le portail des données ouvertes de l’UE vont bientôt fusionner pour offrir des données régionales, nationales, européennes et internationales dans un seul et même espace: data.europa.eu.

 

 

En pleine révolution de la data, la France entend figurer en leader dans la mise à disposition de ces données.

La décision du 21 janvier du Conseil d’Etat confirme cette orientation.

Le Garde des Sceaux est invité à fixer un calendrier dans un délai de trois mois de la mise à disposition gratuite de toutes les décisions de justice (CE 21 janvier, req. 429956).

21 AVRIL 2021!

En Europe, le marché de l’open data atteint 184 milliards d’euros. En 2025 330 milliards! C’est très important.

 Depuis le 1er mars 2020, les entreprises de plus de 50 salariés doivent calculer leur index d'égalité salariale.

Un décret vient de rendre obligatoire la mention sur le site internet de l'entreprise.

- consentement univoque de l'internaute : ACTE POSITIF CLAIR
Un cookie est un fichier informatique stocké par un serveur sur le terminal (ordinateur, téléphone, tablette) d'un utilisateur et associé à un domaine web.).

Quatre catégories de cookies
-les cookies dits "nécessaires" à la fourniture d'un service:pas de consentement de la part de l'utilisateur.
-les cookies dits "statistiques" pour suivre les actions d'un internaute sur un site web: le consentement n'est alors pas nécessaire.
Les cookies "third party" ou "tiers" sont tous les cookies A TITRE PUBLICITAIRE.

La directive ePrivacy pose un premier cadre.
Le RGPD a apporté des précisions sur la notion de consentement défini comme "toute manifestation de volonté, libre, spécifique, éclairée et univoque par laquelle la personne concernée accepte, par une déclaration ou par un acte positif clair, que des données à caractère personnel la concernant fassent l'objet d'un traitement".

Le RGPD renforce la notion de consentement.

Le 1er octobre 2020 la CNIL publie la version définitive de ses lignes directrices et une recommandation qui, "sans être prescriptive".La simple poursuite de la navigation sur un site ne peut plus être considérée comme une expression valide du consentement de l'internaute à l'utilisation de traceurs.

"Un acte positif clair"



Certains cookies sont exemptés :


 -les traceurs de mesure d'audience.

-les traceurs destinés à l’authentification auprès d’un service, y

Mars 2021, la Commission a lancé un programme pour identifier les solutions rentrant dans le périmètre de l'exemption au recueil du consentement.

Question débattue au niveau européen: la question des alternatives aux classiques cookies  dans le cadre du projet de règlement "ePrivacy", censé dépoussiérer la directive de 2002. les Etats membres se sont finalement accordés et ont présenté un projet final le 10 février 2021. Le Parlement européen et le Conseil européen doivent désormais s'emparer du sujet.

"Les NFT (Non Fungible Token) sont des jetons cryptographiques de vente d' œuvres diffusées sur Internet, à travers des titres de propriété numérique infalsifiables et uniques, et non-interchangeables.

Ces jetons permettent de justifier de la possession d’un bien et de son authenticité, c’est-à-dire qu’il s’agit bien de la création originale et non d’une copie.

L’avenir des NFT semble prometteur, surtout pour le domaine de l’art numérique.

Les jetons NFT vont permettre aux artistes de proposer aux passionnés d’art un certificat de propriété numérique non duplicable pour tout actif numérique attribué, ce qui n’était pas le cas avant.

Les NFT intéressent les artistes mais aussi les investisseurs, et donc par conséquent les spéculateurs. En 2020, les NFT représentaient déjà un marché de 207 millions d’euros, et si on prend en compte l’engouement du début de l’année 2021, ce chiffre risque de continuer à augmenter fortement. Le risque est que cette bulle spéculative finisse un jour par éclater, mais cela ne semble pas être le cas pour le moment.

 

 

La technologie s’invite depuis plusieurs années dans le domaine financier (block chain, intelligence artificielle etc.). Le recours accru à des technologies disruptives peut générer de nouveaux risques ou modifier certains risques existants[1].

L’intelligence artificielle s’invite dans un nombre croissant de processus opérationnels et plus largement de réflexion, que ce soit pour améliorer certains processus ou faciliter les contrôles et l’anticipation des risques (profilage des comportements par exemple). Cette présence qui s’accélère suscite, bien logiquement, l’attention des régulateurs et superviseurs.

 

https://wweeddoo.com/trucs-et-actus/

 

 1ère plateforme collaborative dédiée à la réussite des jeunes

 Module projet professionnalisant

de réalisation et de présentation de projet 
Accompagnement 
et mise en place du module 
Garantir des expériences valorisantes sur leur CV 

Pouvoir compenser un stage non ou mal réalisé 

Permettre la mise en pratique des connaissances

Gain de temps pour les équipes pédagogiques

Améliorer le taux d'employabilité des étudiants

Dynamiser le réseau alumnis et les entreprises partenaires